Point d'actualité COVID-19 n° 6

Délivrance des arrêts de travail

A la suite de nombreuses questions, voici les dernières recommandations concernant la délivrance des arrêts de travail :

Pas de prescription d’arrêt maladie pour des gens fragiles non malades : désormais, ce sont les assurés qui doivent se déclarer eux-mêmes, sans intervention du médecin traitant ni de l’employeur, comme sujets fragiles sur le site declare.ameli.fr et demander à être mis en arrêt de travail pour une durée initiale de 21 jours.
Arrêt rétroactif possible à la date du 13 mars.
Le service médical contrôlera a posteriori le bien-fondé des déclarations.
Ceci concerne tous les travailleurs y compris les indépendants.
Concernant la prise en charge à 100 % des consultations, il faut cocher dans les motifs d’exonération la case DIV.